L’Allemagne se rapproche de la légalisation du cannabis


La prochaine coalition au pouvoir en Allemagne serait en pourparlers en phase finale d’un accord qui verra l’usage récréatif du cannabis légalisé dans le pays. Selon un rapport de Bloomberg, les sociaux-démocrates, les verts et les libres-démocrates sont en négociations pour permettre aux résidents du pays ayant la plus grande économie d’Europe de consommer du cannabis à des fins récréatives, sous certaines conditions.

Les négociations autour du cannabis s’inscrivent dans le cadre de discussions plus larges qui se termineront par la formation d’un nouveau gouvernement, que les parties concernées espèrent avoir le 6 décembre. La dite feu de circulation La coalition est en pourparlers depuis le 27 octobre, après que le peuple allemand a élu un nouveau Bundestag le 26 septembre lors d’une élection nationale qui a lieu tous les 4 ans. Le Bundestag est similaire à la Chambre des communes du Royaume-Uni.

Les trois partis censés former la prochaine coalition au pouvoir ont fait campagne pour une certaine forme de lois réformées sur le cannabis à l’approche des élections. Les pourparlers en cours, avec une forte pression exercée par les ailes jeunesse des trois partis, détermineront si la réforme se traduit par une dépénalisation ou une légalisation totale.

Le cannabis est actuellement illégal à posséder et à vendre en Allemagne, mais c’est la drogue la plus consommée dans le pays. Selon l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT), 19,5% des jeunes adultes entre 15 et 24 ans ont consommé du cannabis au moins une fois en 2019. La possession de cannabis entraîne généralement une petite amende, mais la l’affaire est souvent classée sans suite au motif que le montant est trop faible. Dans certains cas graves, la peine peut aller jusqu’à cinq ans de prison.

Cependant, tout le monde n’est pas content à l’idée d’assouplir les lois allemandes sur le cannabis. Oliver Malchow, chef du Syndicat allemand de la police (GdP) a récemment déclaré à Euronews : « Le droit pénal a un effet préventif. Lorsque nous proscrivons quelque chose, cela reflète nos valeurs… Ce n’est pas parce que les gens le font de toute façon que nous devons mettre fin à l’interdiction.

Le soutien au cannabis est à un niveau record dans le pays, selon un récent sondage de l’association allemande du chanvre, Hanfverbad. Chaque année, ils sondent le public s’ils ont tendance à être d’accord ou en désaccord avec l’énoncé « Le cannabis devrait être disponible légalement et réglementé pour les adultes, par exemple dans des magasins spécialisés comme au Canada ou aux États-Unis. »

Dans les derniers résultats, 49 % des personnes ont répondu « plutôt d’accord » avec cette affirmation, 46 % « plutôt pas d’accord ». 5 pour cent se sont abstenus.

Hanfverbad considère ce résultat comme un indicateur fort de réforme et comme un signal aux parties aux feux de circulation de renoncer aux projets modèles de vente de cannabis et de passer directement à la légalisation. Le porte-parole Georg Wurth a déclaré : « Après 25 ans de travail pour légaliser le cannabis, ce fut un moment très spécial pour moi d’ouvrir le dossier et de voir le résultat. L’Association allemande du chanvre est maintenant mainstream, qui aurait pensé ça !

Leave A Comment